Être un assez bon parent

Les experts dans le domaine nous disent de « Choisir nos batailles ou offrir des choix », et plusieurs autres suggestions de soutien qui peuvent servir à fournir une orientation et des conseils. Néanmoins, étant donné que chaque enfant est unique et nécessite une pratique parentale et une approche différente, ne serait-il pas merveilleux si les enfants venaient avec leur propre manuel d’instructions? Eh bien, j’ai de bonnes nouvelles pour vous, ils en ont un. C’est ce qu’on appelle le comportement.Dès leur jeune âge, les enfants se comportent de façon que, lorsque nous arrivons à l’interpréter, en dit long sur ce qu’ils ressentent et on de besoin. Pensez-y, qui connaît mieux leur enfant que leur parent?
Souvent, en regardant simplement nos enfants, nous pouvons déterminer ce qu’ils ressentent et quand nous ne pouvons pas, leurs comportements nous disent tout ce que nous devons savoir. Donc, si c’est si simple, pourquoi ne sommes-nous pas tous des « parents parfaits »? Parce que, malgré le fait que nous connaissons nos enfants, il existe un ensemble complexe de dynamique entre qui ils sont et ce que nous pensons qu’ils devraient être. Parce que parfois, dans nos efforts pour les protéger, nousoublions que certaines leçons sont mieux apprises par essais et erreurs. Parce que dans notre désir de nous assurer qu’ils sont « heureux » nous voulons désespérément faire tout en notre pouvoir pour leurs évités de la tristesse. Comment exactement peut-on les aider à grandir et à devenir des hommes et des femmes indépendantes? Peut-être qu’il est temps de soulever la pression d’être « parfait » et d’apprendre à se sentir à l’aise d’être un « assez bon parent ». Cela signifie que nous nous permettons de faire des erreurs, lire de mauvais signaux, « perdre la tête » (dans la mesure où nous reconnaissons que nous avons réagi de façon excessive) – non seulement est-ce beaucoup plus réaliste, c’est aussi un très bon modèle de rôle pour ce qui cela signifie d’être dans une relation et d’être un parent.
Quelle belle leçon à enseigner à nos enfants!