Une alimentation saine pour de joyeuses fêtes

Pour plusieurs parmi nous, le temps des vacances rend difficile le respect des routines d’alimentation et d’exercice, mais cela ne signifie pas que tout votre travail acharné sera jeteé par la fenêtre. Tout ce qu’il faut, c’est un peu de planification.

Pensez à l’avance. La plupart d’entre nous assistons aux mêmes célébrations des Fêtes depuis plusieurs années maintenant, nous pouvons donc anticiper quels aliments seront servis – souvent des favoris faisant une apparition pendant ce temps des Fêtes. Pensez à l’avance: quels plats avez-vous le plus hâte de consommer cette année? Une fois que vous avez votre réponse, assurez-vous de garder de la place pour ceux-ci.

Soyez conscient de grignoter en attendant que les mets favoris embellissent la table. J’ai personnellement passé d’innombrables temps des Fêtes à grignoter des apéritifs et des collations sans réfléchir. Après je me sentais si rassasiée que je ne pouvais pas profiter des plats et desserts qui suivaient.

Scannez la table. Lorsque les aliments sont servis, examinez toute la table avant de remplir votre assiette. Une fois que vous avez décidé ce que vous voulez, servez-vous une petite portion de chaque article. Si votre famille est comme la mienne, il en restera beaucoup pour une 2e assiette si vous avez toujours faim. Cela s’applique également au dessert!

Écoutez votre corps et arrêtez de manger lorsque vous êtes rassasié. Non pas lorsque vous êtes trop plein, mais quand vous êtes satisfait.

Bougez. Il est tout à fait normal que nous ne puissions pas toujours nous adapter à nos entraînements réguliers pendant les vacances, et c’est tout à fait ok! Emmitouflez-vous et allez faire une belle promenade ou faites de l’escalade au gymnase ou des activités physiques avec les enfants. YouTube propose des milliers d’exercices pour tous les niveaux que vous pouvez faire à la maison. Tout ce qui vous fait bouger compte!

Décidez du nombre de verres qu’il vous sera judicieux de savourer. Terminez toujours le verre plein avant d’accepter un remplissage. Nous remplissons souvent un verre avant la fin du dernier, et à la fin, nous ne savons pas exactement combien de verres nous avons bu. N’oubliez pas de vous limiter vous-même pour éviter les effets indésirables. Lorsque nous buvons, notre corps arrête toutes les autres fonctions non essentielles car son seul objectif est d’éliminer l’alcool de notre système. Donc, si nous mangeons et buvons trop en même temps, notre corps ne fonctionne pas correctement et ne digère pas toute la nourriture que nous avons consommée, nous laissant avec un grand inconfort, une indigestion, des difficultés à dormir et finalement stocker plus de calories.

Soyez conscient en buvant judicieusement et avec modération. Les lignes directrices canadiennes sur la consommation d’alcool sont : 2 verres par jour pour les femmes avec un maximum de 10 par semaine, et 3 verres par jour pour les hommes avec un maximum de 15 par semaine. Ces recommandations sont pour une consommation sûre et non pour la sobriété. Connaissez vos limites et ne conduisez jamais en état d’ivresse.

Les vacances sont synonymes de moments privilégiés avec la famille et les amis. Alors, savourez-les, profitez de la bonne nourriture et ne laissez aucun sentiment de culpabilité entrer dans votre esprit!

Bonnes et saines Fêtes à vous et aux vôtres.

Par Jennifer Abdulezer P.dt