Sinusite (aiguë et chronique) et l’acupuncture

Comme son nom l’indique, la sinusite est une inflammation des sinus, ces cavités situées dans les oscrâniens responsable dela production de mucus. Cette inflammation peut être de nature infectieuse (virus, bactérie) ou non-infectieuse (allergies). Durant dans la majoritédes cas moins de 4 semaines (sinusite aiguë), les sinusites peuvent toutefois se chroniciser. Les symptômes d’une sinusite sont :

  • Douleur ou sensation de pression au niveau du visage (front, tempes, joues, mâchoire/dent selon les sinus affectés). Dans certains cas, elles peuvent être confondues avec des migraines;
  • Congestion nasale;
  • Écoulement dans l’arrière-gorge;
  • Écoulement nasal de mucus jaunâtre ou verdâtre, souvent d’odeur nauséabonde. Toutefois les sinusites chroniques (souvent allergiques) ont plutôt tendance àavoir un écoulement clair ou blanc. L’exposition àdes virus ou bactéries est évidemment la principale cause des sinusites.

Toutefois, certaines conditions de santéconstituent des facteurs de risques quant aufait de développer cette pathologie, notamment :

  • Le diabète;
  • La fibrose kystique;
  • Des maladies affectant le système immunitaire (ex. : VIH). En termes de traitements médicaux, c’est principalement l’usage de décongestionnants, des vaporisateurs nasaux et des analgésiques qui sont prescrits par les médecins en cas d’infection virale, ou des antibiotiques en cas de sinusite d’origine bactérienne. Pour les sinusites chroniques, les médecins prescrivent généralement des corticostéroïdes ou des antihistaminiques (sinusite allergique). Dans les cas résistants aux traitements, l’option d’une intervention chirurgicale est parfois proposée.
 L’acupuncture comme avenue de traitement dessinusites chroniques Une étude pilote menée àl’Universitédela Californie àLos Angeles[1] suggère que l’acupuncture et l’approche dela médecine chinoise semblent « être une alternative avec de grands bénéfices »chez les patients qui ne répondent pas suffisamment aux traitements dela médecine occidentale. Sur les 11 patients suivis durant cette courte étude de 8 semaines, tous ont vu une amélioration importante de leurs symptômes : diminution de l’écoulement nasal, du besoin dese moucher et d’éternuer; diminution dela douleur faciale; augmentation dela capacitéàse concentrer, etla sensation d’être moins fatigué. En médecine chinoise, la sinusite aiguëest vue àla manièredela médecine chinoise, c’est-à-dire comme une attaque du corps par des facteurs pathogènes; etletraitement ira dans le sens de stimuler l’expectoration des pathogènes par le corps. Dans le cas des sinusites chroniques, il sera nécessaire de travailler àrenforcer certains systèmes (dont les systèmes dela Rate/Pancréas*, et du Foie/Vésicule Biliaire*) qui, lorsque débalancés ou affaiblis, contribuent àla production chronique de mucosités.
Pour plus d’informations, n’hésitez pas à appeler au 514-684-9073 pour prendre rendez-vous
*L’usage dela majuscule renvoi aux concepts dela médecine chinoise.
[1] http://health.usnews.com/health-news/news/articles/2012/03/21/alternative-medicine-may-help-ease-chronic-sinusitis