Athlétisme

Éducation aux commotions

L’éducation est la pierre angulaire du programme de gestion des commotions cérébrales chez Cappino. Avant tout, il faut savoir reconnaître les symptômes d’une commotion cérébrale et ensuite prendre des mesures immédiates et décisives pour le traitement de la commotion. Plusieurs études démontrent qu’un individu qui reconnait les risques associés avec une commotion cérébrale ont davantage tendance à les signaler. “Il est prouvé que, en éduquant la population sur les commotions cérébrales, on réduit le nombre d’incidents et voit de meilleurs résultats pour ceux affectés par une commotion” Charles Tatar, neurologue de l’université de Toronto.

Athlètes et Équipes

Nous encourageons chaque organisation à avoir son propre protocole pour la gestion des commotions cérébrales, selon leurs besoins et selon les ressources disponibles au sein de l’équipe ou de l’organisation. De plus, mettre en place ce type de programme demande une connaissance du sport ainsi qu’une connaissance des protocoles de la gestion des commotions cérébrales.

Le protocole devrait contenir:

– Procédure à suivre en cas de commotion cérébrale soupçonnée

– Une personne responsable sur les lieux afin d’évaluer la gravité de la commotion et déterminer si des soins médicaux immédiats sont requis.

– D’autres options pour l’athlète nécessitant une évaluation et des suivis plus approfondis.

– Politique pour le retour au jeu